ENSEIGNEMENT DU JOUR/ « Comme du miel-Comme des friandises »

Mardi 21 mai 2019

Les paroles du rapporteur sont comme des friandises, et elles descendent jusqu’au dedans des entrailles.
Proverbes 18. 8

La bouche du juste est une fontaine de vie.
Proverbes 10. 11

“Une fois dans la bouche, cela descend dans les hanches.” Une amie avait affiché cette phrase dans sa cuisine. C’est bien ce qui caractérise les friandises !

La Bible compare les paroles que nous écoutons aux friandises : reçues avec un certain plaisir, elles pénètrent en nous profondément et peuvent avoir des effets qui durent très longtemps.

Nous sommes parfois très attentifs à ce que nous mangeons, et nous veillons beaucoup moins à ce que nous écoutons ou lisons. Et pourtant, certaines paroles comme les critiques ou les médisances peuvent être cruelles ou destructrices. Si de telles paroles peuvent nous attirer, ou capter notre intérêt, c’est parce qu’il y a dans nos cœurs une zone d’ombre où se cachent orgueil, méchanceté, amertume… Tout ce que Dieu appelle le péché.

Mais, amis chrétiens, la bonne nouvelle, c’est que nous possédons la vie de Christ pour la vivre et être libérés du péché, et donc de cet attrait pour les médisances et les mauvaises paroles ! “Que toute amertume, tout emportement, toute colère… soient ôtés du milieu de vous, de même que toute méchanceté ; mais, les uns à l’égard des autres, soyez bons, compatissants, vous pardonnant les uns aux autres, comme Dieu aussi, en Christ, vous a pardonné” (Éphésiens 4. 31, 32).

Si nous savons du mal de quelqu’un, taisons-nous.

Si nous savons du bien de quelqu’un, disons-le.

Au lieu de critiquer quelqu’un, allons lui parler avec douceur et affection. Et surtout, parlons à Dieu de ceux qui nous entourent pour pouvoir leur parler de lui.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*